Les lectures publiques sont proposées aux cotisants dans des lieux atypiques et charmants (ici la librairie Devaux), et se terminent toujours par des gourmandises.